Co-créer avec vos clients : pourquoi et comment ? 5/5

Comme nous l’avons vu dans les précédents articles, les grandes marques se sont engagé dans la cocréation. Nike, Lego, Ikea et bien d’autres ont développé divers programmes qui permettent à leurs clients d’interagir avec la firme et les autres membres de la communauté. C’est une solution d’avenir, accessible aux entreprises de toutes tailles. Voyons à présent quelques exemple concrets de cocréation :


1. Faire participer les clients au processus d’innovation produits

Objectif : permettre aux clients de donner leur avis sur leurs besoins métiers, les évolutions fonctionnelles et techniques et les orientations stratégiques de l’éditeur.

Méthode utilisée : les comités consultatifs clients.

Résultats : des développements produits en phase avec les attentes des clients avec une augmentation des revenus et la réduction des coûts incluant un véritable partenariat stratégique avec les clients.

business-15721_1920

2. impliquer les clients dans le co-design de solutions

Une filiale de Texas Instrument, producteur & distributeur de puces électroniques a décidé d’impliquer ses clients dans le design de solutions.

Objectif : Répondre aux demandes des clients, c’est-à-dire, dessiner, simuler, prototyper, tester, recevoir des échantillons, réitérer les simulations en un temps record.

Méthode utilisée : Outil de configuration en ligne développé sur mesure, le « Webench ».

Résultats : 20 % des revenus de la filiale, 60 % d’augmentation de la marge brute, 125 000 inscrits, 80 000 visites par jour, 3000 nouveaux inscrits par mois et 60 heures mensuelles de gain de temps pour les clients.

3. générer des idées d’amélioration des produits existants

La banque d’une grande compagnie d’assurance (Axa Banque) a décidé de faire contribuer ses clients à la génération d’idées.

Objectif : Mettre à disposition des clients un espace de soumission d’idées et de suggestions, avec possibilité de vote et d’enrichissement de l’idée.

Méthode utilisée : Logiciel de gestion de communauté (Smart Tribune) en mode SaaS permettant de créer un espace privatisé pour un segment de clients.

Résultats : chaque semaine des dizaines d’idées déposées et enrichies par les clients, un recueil de « vraies bonnes idées », la fidélisation de la clientèle et l’augmentation de la satisfaction client.

améliorer

4. animer un concours à la création sur Facebook

Un groupe agro-alimentaire organise un concours à la création sur un réseau social afin de récolter des idées de la part des fans et des consommateurs.

Objectif : Réaliser un court-métrage vidéo sur la base de suggestions des consommateurs pour le scénario.

Méthode utilisée : Jeu concours sur Facebook couplé à une application mobile.

Résultats : 8600 suggestions d’idées sur les 7 catégories, + 100% de fans, 875 interactions en moyenne par jour (likes, share, comments), avec un score de 5700 interactions pour une même publication.

5. organiser un concours d’idées auprès des clients

Une enseigne de grande surface alimentaire propose à ses clients de contribuer par l’apport d’idées sur une communauté en ligne C’vos Idées.

Objectif : Donner la parole aux « conso-acteurs », qui peuvent proposer idées et bonnes pratiques sur les produits et services de Casino et de ses enseignes partenaires.

Méthode utilisée : Logiciel de communauté en ligne de l’éditeur Lithium Technologies.

Résultats : + 20 000 membres se sont inscrits dans cette communauté suscitant 3 000 commentaires, 300 propositions de produits ou de services ont été soumises dans C’vos Idées, suscitant 100 000 votes. + 50 produits élus ont été mis en avant dans les magasins. 1er produit cocréé par la communauté et commercialisé : Frozen Yoghurt. Autre exemple : des rayons végétariens ont été installés.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *