skip to Main Content
Agilité Suppose Diversité…

Agilité suppose diversité…

Pourquoi faire rimer agilité – qui est un peu le « buzzword » actuel dans le monde entrepreneurial – avec diversité ? Tout simplement parce que ça a du sens, et que c’est la voie vers des opportunités réelles en entreprise.

Si vous suivez un peu mon actualité, vous connaissez mon intérêt pour la nature et pour la permaculture. C’est d’ailleurs sous cet angle que j’aborde le monde entrepreneurial dans mon dernier ouvrage « L’Entrepreneur Idéal – Éloge de la permaculture d’Entreprise » qui vient de paraître chez Edipro.

En entreprise comme dans les champs !

Dans la nature, la diversité est gage de santé et de résilience. C’est un fait avéré : les monocultures sont plus fragiles, sujettes aux maladies et aux parasites… Autant de risques qui nécessitent l’ajout d’intrants (engrais, pesticides, …) qui diminuent encore la diversité. De plus, lorsqu’une monoculture échoue, c’est une grosse perte pour l’agriculteur.

En entreprise aussi, la monoculture est néfaste. Les visions centralisées, les organisations statiques et les processus figés font prendre des risques. Au contraire, l’agilité est un facteur de diversité : en laissant les équipes s’auto-organiser pour aller vers la production de valeur, elle est source d’opportunités réelles.

Nourrir l’agilité

L’agilité est liée à la diversité à tous les niveaux : elle s’en nourrit, et elle en produit. C’est un cercle vertueux.

D’abord, l’agilité se nourrit de la diversité des acteurs au sein de l’entreprise. Cette diversité se présente au travers de quatre facettes : les caractéristiques physiques (âge, sexe, couleur de peau, handicap,…), sociales (banlieues jugées difficiles,…), organisationnelles (secteur d’activité,…) et celles liées à l’histoire de chaque individu (diplôme, expérience,…).

Dans une entreprise en « monoculture », l’agilité n’offrira rien de bien neuf ! Si tout le monde est de la même origine, du même sexe et de la même génération, le consensus préexiste probablement sur la marche à suivre, sur les projets à développer… En revanche, dans une entreprise possédant de nombreux profils différents, l’agilité produira des résultats riches et novateurs, fruits de ces rencontres.

Pour nourrir la diversité

Elle se traduira par exemple par le fait de :

  • Développer une diversité de produits et services. Si sur une période donnée certaines activités sont déficitaires, d’autres plus rentables assureront la viabilité financière de l’entreprise.
  • Diversifier les moyens de commercialisation, pour toucher différents publics et élargir votre clientèle.
  • Valoriser la diversité des compétences et des cultures au sein de votre entreprise, vecteurs de créativité et de capacités d’adaptation.

Les bénéfices à retirer sont donc nombreux : meilleure capacité à innover, à être créatif, à analyser les situations à travers de multiples points de vue et donc meilleure capacité à s’adapter.

Puisque nous avons épuisé les ressources naturelles au point de craindre pour notre avenir, la perspective d’autres pratiques se présente comme une opportunité qu’intellectuellement, il serait injustifié de négliger. Intégrer plutôt que séparer est une piste rafraîchissante pour régénérer votre entreprise.

Vous avez envie d’approfondir le sujet ? Je vous invite à découvrir mon livre : « L’Entrepreneur Idéal. Eloge de la permaculture d’Entreprise », EDIPRO, 2019, 300 pages. ( Préfacé par Philippe LEDENT – l’autre !-, Expert Economist chez ING et chargé de cours à l’UCL, UNamur et IESEG (Lille).

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.