skip to Main Content
Avez-vous Un Profil Hybride Et Atypique ?

Avez-vous un profil hybride et atypique ?

Les performances passées ne préjugent plus de la réussite future. Ce que vous êtes compte maintenant beaucoup plus que ce que vous faites.

Ainsi va l’évolution des R.H. au sein des entreprises ! A une époque, l’employé idéal était formaté, docile, prévisible et interchangeable…  Désormais, les choses sont différentes. Dans un monde où il est si facile d’imiter et de dupliquer, où la digitalisation et l’extrême individualisation induite bouleversent tous les business, la différenciation d’une entreprise provient de ses services et idées plutôt que du produit lui-même. Or, un employé formaté et aseptisé a peu de chance de produire un service original. Pour cette raison, les décideurs avisés partent à la recherche de collaborateurs atypiques et hybrides dont la personnalité et l’expérience pourront produire des pensées perturbatrices et instaurer une véritable culture de l’intelligence collective…

 

Des profils atypiques et hybrides

L’objectif est de recruter ce que l’on appelle des « profils atypiques », des personnes qui feront bouger les lignes. A y regarder de plus près, on peut les répartir en deux catégories :

  • les personnes qui ont véritablement un parcours ou une formation sortant de l’ordinaire.
  • elles dont le profil est peut-être classique, mais pas pour l’entreprise en question.

C’est surtout cette deuxième catégorie qui fait courir les entreprises. En Belgique, on peut citer SOLVAY, monde d’ingénieurs et de techniciens, qui cherche à engager des spécialistes du design et de l’expérience digitale. Dans un autre domaine, des sociétés d’armement engagent désormais des psychologues…

Même pour les personnes déjà en poste, il est utile de développer des compétences situées hors du « coeur de métier » de leur entreprise ou de leur service. Les patrons avisés sauront valoriser les personnes qui sont capables de se réorienter et acquérir de nouvelles compétences. Ainsi, l’organisation deviendra véritablement apprenantes.

Enfin, les entreprises ont toutes besoin de talents qui comprennent l’importance des réseaux pour faire avancer les choses à l’ère numérique.

L’ère des rebelles constructifs

Un profil atypique va donc considérer les choses sous un autre angle. Et c’est là sa plus-value. Dans un environnement très concurrentiel, ce profil permet de gagner une chance de se démarquer. La création de valeur suit une nouvelle logique, qui repose sur l’intégration d’esprits neufs, «les rebelles constructifs». Mais lorsque vous embauchez un profil atypique, vous faites un pari ! Très peu d’entreprises sont prêtes à le prendre et beaucoup de décideurs souhaitent minimiser les risques au maximum lors d’un recrutement.

Et vous, cher lecteur, l’engagement de rebelles constructifs vous motive-t-il ? Et si vous êtes employé, vous sentez-vous une âme de rebelle constructif ?

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Bonjour et merci pour votre article qui servira de levier à la motivation de ces profils qui ne savent pas encore ou ne croient pas en leur potentiel. Cela me permettra également d’appuyer mon discours en faveur d’une promotion des ces personnes qui seront les clés d’innovation à venir et vecteur du changement qui débute seulement.
    Bien à vous et au plaisir…
    Olivier Hémont
    Consultant-Coach-Formateur
    Spécialiste coaching holistique de l’Expatriation et profils HP
    Membre Mensa, atypique-hybride
    Français vivant en Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.