En douze heures, j’ai rencontré Philippe Maystadt et Louis Michel

Le 10 et 11 mai dernier, j'ai eu la chance de rencontrer Philippe MEYSTADT puis Louis MICHEL à douze heures d'intervalle, lors d'un diner puis d'un petit déjeuner.   Tous deux ont occupé des postes de Président de la BEI et de Commissaire Européen. Selon eux, l'Europe reste à construire chaque jour. Elle est synonyme de paix, mais aussi d'espoir. Penser d'abord aux petits La crise grecque, la technocratie,…, ne doivent pas occulter ce que l'Europe représente au quotidien pour ses citoyens, et pour celles et ceux qui entreprennent. Il s'agit là d'une évidence, soutenue d'ailleurs

Danemark : le patronat se structure pour dynamiser le marché du travail

Après vous avoir présenté la vision du patronat en Suède, puis celle du Canada, je voulais encore partager avec vous celle du Danemark, où le mouvement patronal s’est restructuré, pour mieux répondre aux défis d’avenir. Et notamment travailler à une meilleure adéquation entre les besoins des entreprises et les compétences sur le marché du travail. Le Danemark est bien conscient de sa responsabilité de faire évoluer les compétences de chacun au fil du temps et de faire prospérer l’ensemble de la société. Le mouvement patronal danois est en pleine restructuration. Celle-ci a démarré en 1989

Le Canada : bon sens et audace ! Inspirant…

Continuons notre petit tour des visions patronales séduisante à travers le monde. Après s'être arrêté sur la vision de l'entrepreneuriat suédois, qui fait une correllation entre prospérité, bien-être et les conditions favorisant la création d'entreprises, arrêtons-nous au Canada. Le slogan du Conseil du Patronat du Québec ne trompe pas : « S’allier pour la prospérité » et «  Audace et prospérité ». Parce que l’avenir ne sourit qu’aux audacieux, les Québécois qui constituent une province extrêmement endettée ont choisi de se doter d’une vision claire et simple. Son patronat a également la sienne… Que je relaie ci-dessous. La prospérité des

Le patronat suédois lie bien-être au nombre d’entreprises

Il est souvent de s’intéresser à ce qui se passe ailleurs, pour trouver l’inspiration. C’est en m’intéressant au patronat et au modèle social dans d’autres pays que le nôtre que j’ai découvert le discours du président de la principale organisation patronale suédoise, Urban Bäckström. Un discours que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, simple mais juste selon moi. Je vous laisse le découvrir. Entrepreneurs créateurs de prospérité “La rencontre avec les entrepreneurs est l’un des grands plaisirs de mon travail. Ces personnes compétentes et déterminée sont celles qui créent la prospérité future de notre

Xavier GOEBELS (Pointcarré), une source d’inspiration

A travers cette rubrique, je souhaite vous présenter des entrepreneurs en mouvement, qui inspirent, qui, par leurs actions, transforment positivement le monde de l'entreprise, du travail, la société.  Et si, en province de Luxembourg, et plus largement en Wallonie, il y en a un qui doit nous inspirer, c'est Xavier GOEBELS. Personnellement, je l’apprécie particulièrement pour sa modestie et pour son esprit d’entreprise.  La mode en milieu rural Le projet qu'il a fondé, Pointcarré, et le succès qu'il connaît doit inviter ceux qui ont l'idée d'entreprendre à franchir le pas. Fier de ses racines, de

Le Luxembourg belge, terre d’indépendants !

Le Luxembourg belge est entreprenant ! J’en veux pour preuve que, après le Brabant Wallon, la province de Luxembourg est celle qui compte le plus d’indépendants parmi la population active. Plus de 19% des personnes actives sont des porteurs de projet entrepreneurial. Quand on affirme donc que le Luxembourg est une terre d’indépendants, on ne se trompe pas. Mais ce constat ne doit pas cacher les défis d’avenir. Car, avant tout, il importe que la “verte province” puisse conserver ce statut qui l’honore. On constate, malheureusement, que nos chiffres de créations d’entreprises sont moins bons que la

Patrick DEUMER (Vedety), incarnation du patron positif

Régulièrement, j’aimerais pouvoir vous présenter des entrepreneurs qui bougent, qui créent, qui changent le monde de l’entrepreneuriat, grâce à leurs idées, leur capacité d’innover, de répondre aux besoins de la société, de leurs clients, du marché. Ces entrepreneurs sont des exemples, source d’inspiration pour tous. Par leur action, ce sont eux, à leur échelle, qui construisent le monde de demain. Innovateur fier de ses racines Le premier que je souhaite vous présenter,  c’est Patrick DEUMER, le patron de VETEDY. A lui seul, il incarne bien le « patron positif ». Pour l’anecdote, nous étions dans la même

La diminution de l’empreinte écologique au cœur de l’action

Avec Challenge, société coopérative à finalité sociale, nous accompagnons toute personne désireuse de devenir son propre patron, de la naissance du projet à sa réalisation… ou non. Challenge, soucieuse d'un entrepreneuriat plus durable investit aujourd'hui dans des méthodes et pratiques plus écologiques. Cette préoccupation se traduit aussi dans notre accompagnement. L'entrepreneuriat doit désormais allier performance économique et respect écologique. Je ne peux pas m'étendre sur l'entrepreneuriat au sens large sans évoquer Challenge. Cette entreprise, que nous avons fondée en 2002, est basée à Neufchâteau, mais aussi à Marche, Dinant et Arlon. Challenge construit avec vous le

Un débat constructif pour une commune positive

Autant le dire de suite, je suis inquiet de la désaffectation des citoyens à l’égard de la politique. A mon niveau, je souhaite susciter le débat et l’échange. C’est pourquoi, avec l’UCM, j’ai convaincu de l’utilité d’impliquer notre organisation patronale dans la campagne des futures élections communales et provinciales en Belgique. Véritables moteurs de l’activité locale, les indépendants et patrons de PME ont souvent du mal à se faire entendre des responsables politiques. Pour pallier ce manque, l’UCM Luxembourg a lancé voici plusieurs mois déjà l’action « Commune Positive ». Jusqu’au 14 octobre 2012, date où les