Les seniors bouleversent et dopent la consommation

Pour les entrepreneurs, le vieillissement de la population aura une forte incidence sur les activités de services, qui devront s’adapter aux nouvelles attentes de cette catégorie de la population. L’évolution démographique est un facteur qui doit s’inscrire au cœur de toute nouvelle réflexion entrepreneuriale. Entreprendre, c’est répondre à des besoins, les transformer en une demande solvable ou « solvabilisée » (par les pouvoirs publics notamment).  La Belgique comptera plus de 27.000 centenaires dans moins de 50 ans ! Pour les séniors et les ainés, cela passera par des services marchands liés à la personne, à l’habitation, au commerce, au

Entrepreneurs post-modernes et nouvelles postures entrepreneuriales… (1/2)

Pour devenir un entrepreneur post-moderne il faut pouvoir appréhender la société post-moderne qui émerge et les aspirations, déjà bien concrètes, des individus qui la constituent. « Think different », le slogan d’Apple a marqué les esprits dès 1997. C’était le retour de Steve Jobs dans l’entreprise, à un moment où elle n’était pas en pleine forme. Le génie Jobs a ensuite opéré avec la suite que l’on connaît. Steve Jobs a été à sa manière un des premiers entrepreneurs post-modernes ! La postmodernité est un concept de sociologie historique qui désignerait un changement de paradigme dans les sociétés

A quoi ressemblera le travail demain?

Le monde change, les évolutions technologiques et notamment l'émergence des médias sociaux bouleversent les relations sociales. Cela n'est pas sans incidence sur les manières de travailler et sur l'entreprise. Il nous faut donc, tous, porter un nouveau regard sur le travail. Depuis vingt ans, les entreprises anticipent (souvent maladroitement et/ou de manière empirique) ce à quoi ressemblera le travail à l'avenir. Les tendances et courants qui animent la société et bouleversent les relations sociales pénètrent au coeur de l'entreprise. Le monde étant en transition, l'entreprise doit s'adapter. Plus que jamais, le monde de l'entreprise doit

Le lean start-up pour les starters : une révolution ! (2/2)

Avec à la méthode dénommée “lean start-up”, un créateur d’entreprise en devenir peut savoir, rapidement et facilement, si son idée vaut le coup d’être développée. Intéressé? On vous dit tout! Rien de tel que de développer son idée à partir de sa propre expérience. C’est ce que fait Eric RIES, qui a évolué comme consultant, employé et fondateur d’entreprise. Sa première startup, Catalyst Recruiting, échoue par manque de compréhension des besoins de la base de consommateurs. Elle dépense trop de temps et d’énergie en amont du lancement de son premier produit. Après quoi, Ries travaille comme

L’intra-entrepreneur, une ressource avec laquelle il faudra compter

Entreprendre est bien plus qu’un statut. C’est un état d’esprit ! Et si vous décidiez, aujourd’hui, de favoriser cet état d’esprit au sein de votre entreprise? Encourager l’intra-entrepreneuriat peut être source d’opportunités pour votre business, mais aussi pour vos clients.  On dit volontiers des intrapreneurs qu’ils sont des mères porteuses au sein des organisations ou des champions qui font progresser les organisations et les sociétés. L’intrapreneur est l’entrepreneur non pas d’entreprises mais de projets innovants au sein d’une entreprise et agit, comme son modèle l’entrepreneur, dans un contexte risqué qui exige des réponses rapides pour saisir

Le lean start-up, une approche révolutionnaire du business pour les starters (1/2)

Si tout s’accélère, tant le cycle de vie de chaque produit ou service, que la multiplicité de ceux-ci, et sans parler des habitudes de consommation, alors chaque starter se devra d’être agile, connecté, mobile, flexible,… Bref, il devra s’adapter en permanence mais en se focalisant sur l’essentiel. Pourquoi ne pas adopter la méthode du “lean startup”. Le « lean startup » est particulièrement approprié pour les starters d’aujourd’hui et de demain.. De plus en plus intuitifs, ils agiront de manière plus empirique par essais et erreurs… « Echouez vite, réussissez encore plus facilement ». Ce pourrait être le slogan

Mieux entreprendre: les 10 compétences clés des entreprises du futur !

Dans un environnement de plus en plus incertain, complexe et qui change de plus en plus vite, les entreprises vont devoir s’adapter. Pour pouvoir entreprendre, en Wallonie comme en Grande Région, de manière performante, les patrons, le management comme les salariés vont devoir acquérir des compétences nouvelles. Jean Monnet disait que: “LES HOMMES N'ACCEPTENT LE CHANGEMENT QUE DANS LA NÉCESSITÉ ET ILS NE VOIENT LA NÉCESSITÉ QUE DANS LA CRISE.” Or nous sommes précisément dans un contexte de crise. Il apparait donc nécessaire de changer. Nouvelle vision du travail La connectivité mondiale, les machines intelligentes

Les nouveaux secteurs dynamiques pour entreprendre en Wallonie

Pour bien entreprendre en Wallonie ou en Grande Région, il faut pouvoir identifier les secteurs porteurs, qui présentent une dynamique intéressante, afin de pouvoir s'y inscrire.  Si les crises touchent de nombreux secteurs de l'économie, d'autres émergent et dégagent une croissance attractive, parfois à deux chiffres. La succession et l’ampleur des crises actuelles sont l’expression d’une mutation de notre société, et cela impacte également la vie de nos entreprises. Besoin d'une offre Surfant sur les bouleversements des modes de consommation, les nouvelles législations ou les progrès technologiques, des marchés dynamiques, portés par une demande forte, attendent

Nous avons tous la capacité de devenir des héros

Entreprendre en Wallonie et en Grande Région, à l’échelle de chacun, constitue un engagement de taille afin de réaliser de grandes choses. Chacun a la capacité de le faire, à adopter l’attitude des héros défendue par Fred Colantonio. Moi, ce héros… Pour ne pas s’y méprendre, “Moi” c’est tout à la fois, “Vous et moi”, bref “Nous toutes et tous” ! Le 30 avril dernier, j’ai assisté à une conférence de Fred Colantonio, criminologue et spécialiste de la communication 2.0. Cette conférence était organisée par le Réseau Diane (www.reseaudiane.com) et le Secrétariat Social de l’UCM. Tous et

Créer son entreprise à tout prix ?(1/3) Entreprendre est d’abord un état d’esprit

Doit-on entreprendre à tout prix? Non et non! Faut-il favoriser l’émergence d’une société entreprenante? Oui ! Militer pour une société plus entreprenante est un de mes leitmotiv, mais pourquoi pas ne prendre un peu de hauteur ? Entreprendre, cela va au-delà d’un statut d’indépendant et de la création de nouvelles entreprises. Entreprendre, c’est créer de la valeur et de la richesse, pas forcément et uniquement financière, mais également sociale et sociétale. Que ce soit au sein du cercle familial, dans un mouvement de jeunesse, à l’école, ou encore dans une entreprise qui vous emploie (on