Confiance et intuition pour une incertitude heureuse…

Avoir confiance en soi est essentiel lorsqu’on entreprend, pour avancer avec assurance et courage dans son projet. C’est aussi être conscient de sa valeur et de ses capacités, et ainsi oser s’en remettre à la chance et prendre certains risques. Cette confiance en soi, ce n’est pas un don du ciel, nous en sommes les artisans.

Comment obtenir l’effet WOW ? Addition magique et loi des 2 R

L’Effet Wow («wow effect») est la capacité à surprendre, à étonner, à innover, à déclencher des émotions positives. On parle aussi d’enchantement client. Comment allez-vous faire pour provoquer cet enchantement ? Aujourd’hui, la plupart des biens et services peuvent être commandés en ligne et livrés à domicile. C’est un paramètre important si vous possédez une boutique physique et que vos clients se déplacent pour acquérir ce que vous avez à offrir. Cela signifie que vous devez valoir le déplacement. Si votre magasin et votre service ne sont pas un facteur d’émerveillement, qu’avez-vous à offrir ? Attention, il ne

Votre client n’achète pas ce que vous lui vendez…

Nous vivons à l’ère du consommateur augmenté. Vos clients sont souvent très informés, et jaloux de leur compétence. Ils n’apprécient donc pas que vous essayiez de leur vendre votre produit. Ce qu’ils cherchent, c’est autre chose. Alors arrêtez de vendre et réinventez votre relation avec vos clients !

Donnez de l’air à votre business !

Le printemps est bien là ! Les jours rallongent, et vous  éprouvez le besoin de vous étirer. Il est temps que votre esprit respire, que votre corps bouge !  … Et votre business ? Est-ce que lui aussi ne mériterait pas un grand coup d’air frais ? Il est temps d’inspirer à fond, avec des idées toutes neuves ! Jean COCTEAU disait “L’homme seul est toujours en mauvaise compagnie”. Cette citation garde toute sa justesse dans le contexte de l’entreprise, et plus encore aujourd’hui, à l’heure de la collaboration, de la co-création, des communautés ou encore des

La fin programmée des cols blancs ?

La transformation digitale a déjà modifié bien des aspects de nos société et bien des comportements depuis les années 2000. C’est une mutation de fond qui n’est pas prêt de s’essouffler. Certains craignent à présent qu’elle marque la fin des cols blancs. Ils redoutent que l’économie digitale affecte les employés administratifs et les cadres comme la mondialisation et l’automatisation industrielle ont affecté les cols bleus dans les années 1980-1990… Les progrès technologiques déplacent la frontière entre les métiers que l’on savait automatisables et ceux que l’on croyait préservés. Big data, machine apprenante, Internet des objets, transforment aujourd’hui des

Co-créer avec vos clients : pourquoi et comment ? (2 de 5)

Des marques célèbres ont appliqué la co-création. Depuis plus de 10 ans, Nike s’est lancée dans la cocréation avec ses utilisateurs, de plusieurs manières.  La cocréation “sociale”, ou la création de communautés Tout d’abord, dès 2006, la munltinationale a lancé Nike+ en partenariat avec Apple. Il s’agissait d’intégrer un capteur intelligent à la chaussure du coureur, capable de communiquer avec un récepteur Apple (iPhone ou iPod). Le capteur enregistre la durée de la course, le nombre de kilomètres parcourus et toutes sortes d’autres informations. Depuis, la gamme et le concept se sont étendus, et Nike+ est devenu une

Cocréer avec vos clients : pourquoi et comment ? (1 de 5)

Innover a un coût, et comporte des risques : 43% des produits innovants ne rencontrent pas leur public et sont un échec dans les 12 mois de leur lancement. C’est pourquoi un tiers des PME n’innovent pas et se contentent de renouveler leur gamme avec comme seule solution pour rester compétitif de baisser les prix. Il est donc intéressant de rejoindre le groupe (11%) des entreprises véritablement innovantes. Une manière d’y parvenir à moindre coût et avec moins de risque est d’associer ses clients au processus de création. Bien entendu, la réalisation d’un service implique toujours une part

Cultivons un optimisme intelligent ! (2/3)

Cultiver un optimisme intelligent qui concilie réalisme et esprit critique s’avère indispensable. À la fois art de penser, art de ressentir, art de communiquer et art de décider, l’optimisme est dès à présent appelé à devenir l’art de vivre du XXIe siècle ! Pour la suite de ma réflexion sur l’optimisme, je vous invite à lire « Optimiste » d’Alain Braconnier, psychologue et psychanalyste. Au travers de cet ouvrage, l’auteur procède à une complète réhabilitation de l’optimisme. En plus de définir cette notion parfois galvaudée, il propose des conseils et une méthode pour poser un regard neuf sur sa

De l’ère industrielle à l’économie digitale : vers l’organisation apprenante et agile

La transformation numérique constitue l’enjeu majeur de la dynamique économique et de la performance des entreprises dans les prochaines années. Face à une véritable révolution de l’environnement concurrentiel et de son écosystème, la recherche de leviers de croissance pour l’entreprise passe aujourd’hui par la connaissance des clients et les nouveaux marchés créés par cette mutation digitale.   Un des éléments critiques de l’économie digitale est l’accélération des échanges et le “time to market”. L’apport des technologies numériques et du “Big Data” vont ouvrir une dimension nouvelle dans le pilotage en temps réel et fournir de

Réinventer l’économie pour survivre

« Trois entreprises sur cinq ne survivront pas à l’économie du futur». Selon le professeur Jan Rotmans, de l’université de Rotterdam, une majorité d’entreprises ne passeront pas le prochain cap économique. Pour survivre dans la prochaine économie, les entreprises actuelles devront se remettre en question, être capables de se reconstruire en s’appuyant sur de nouvelles bases : l’intelligence, la créativité, la souplesse et la capacité à muter très rapidement. Mais quels modèles devrions-nous créer ? Le Prof. Jan Rotmans, spécialiste reconnu pour son travail pionnier sur la transition vers un développement durable et l’innovation des systèmes, nous