Le pire et le meilleur pour les PME. Et un état d’esprit positif à insufler

Dans l’actualité de ces derniers jours, j’aurai, tout comme vous, tout entendu. Le meilleur pour les PME Le meilleur: l’idée de Sabine Laruelle pour créer 10.000 emplois dans les PME. Son idée n’est pas neuve. Ce qui l’est, c’est l’écho qui en fait aujourd’hui. Et c’est tant mieux. La ministre des Classes moyennes propose de porter de 1.000 à 1.500 euros la réduction de cotisations patronales sur le premier emploi créé par une PME. Les réductions sur les 2e et 3e emplois créés seront, elles, doublées durant la première année, passant de 400 à 800

Faciliter la prise de décision: la différence entre l’alignement et l’accord !

Peut-être l'avez-vous lu, vu ou entendu par ailleurs. Hier, j’ai posé officiellement ma candidature à la présidence nationale de l’UCM. Cela fait 10 ans que je suis indépendant, et 4 que je milite au sein de l’UCM pour que les indépendants, TPE et PME soient soutenus et entendus, parce que ce sont ces personnes et ces structures qui créent la richesse. Une UCM unie Je suis quelqu’un de naturellement rassembleur, et à ce titre, je souhaite une UCM unie ! Cela fait plusieurs semaines que je sens beaucoup d’énergie positive autour de ma candidature dont l’issue

Quatre livres pour penser la société et l’entrepreneuriat autrement

Permettez de vous faire part encore de quatre ouvrages qui valent la peine d'être lus. Parce qu'ils peuvent, sans doute, inspirer chacun dans le développement de leurs projets, personnels comme professionnels. Ou parce qu'ils me permettent de prendre du recul par rapport à divers phénomènes de société aujourd'hui constatés. “Un art de la paix – Sun Tsu” (par Juliette TOURNAND, Inter Editions, Dunord, Paris 2010) C'est un classique ! J’adore ce livre qui nous ramène aux fondamentaux de la réussite. Sun Tsu, stratège de la Chine antique nous les rappelle en cinq points : la

Pour les indépendants, tout devient de plus en plus compliqué ! Et ça coûte…

L’UCM a pris dernièrement, avec les représentants des professions libérales, l’initiative d’une journée d’étude sur la simplification administrative. Ou plutôt pour dire, ou faire dire, le contraire… Le monde se complexifie C’est vrai que j’ai constaté que, malgré la présence de responsables en charge de la simplification, c’est l’inverse qui se passe, notamment dans ma vie d’indépendant. C’est vrai que le monde dans lequel nous vivons se complexifie, se juridicise,… Mais à vouloir trop charger les petits, ils ne pourront résister ! Une confiance à instaurer Je vous invite à lire l’article paru dans le

« Luxembourg, une terre d’investissement et des hommes » : pour être prospectif, il faut être rétrospectif…

Ce lundi 7 mai, j’ai eu la chance d’assister à la présentation de l’ouvrage “Luxembourg, une terre d’investissement et des hommes” d’Eric Burgraff (journaliste) et Kevin Manand (photographe). Superbe livre édité chez Olivier Weyrich, il retrace le chemin parcouru en un demi siècle en Province de Luxembourg. Du misérabilisme des années 60 à l’ardeur d’avance… D’une vague de multinationales à une génération de patrons “made in Luxembourg”… Du terroir magnifié au Luxembourg 3.0. … A travers cet ouvrage, surtout, on découvre cette fierté d’être Luxembourgeois ! Il nous replonge dans les racines du développement économique

L’UCM Lux accueille des étudiants

Dans le cadre du Vendredi de l’Entreprise, évènement qui s’est tenu dans toute la Province ce 11 mai, plus de 1.000 étudiants du secondaire et du supérieur sont allés à la rencontre de 75 entreprises. A cette occasion, l’UCM a accueilli dans ses nouveaux locaux à Arlon des futurs informaticiens de la Haute Ecole Robert Schuman de Libramont. L’occasion pour Eric LAMBERT, en charge des réseaux informatiques au sein de l’UCM, de leur expliquer l’importance de la technologie et de l’informatique dans un Groupe Social. Pour ces étudiants, il s’agissait d’une découverte qui les a véritablement intéressés.

Danemark : le patronat se structure pour dynamiser le marché du travail

Après vous avoir présenté la vision du patronat en Suède, puis celle du Canada, je voulais encore partager avec vous celle du Danemark, où le mouvement patronal s’est restructuré, pour mieux répondre aux défis d’avenir. Et notamment travailler à une meilleure adéquation entre les besoins des entreprises et les compétences sur le marché du travail. Le Danemark est bien conscient de sa responsabilité de faire évoluer les compétences de chacun au fil du temps et de faire prospérer l’ensemble de la société. Le mouvement patronal danois est en pleine restructuration. Celle-ci a démarré en 1989

Le patronat suédois lie bien-être au nombre d’entreprises

Il est souvent de s’intéresser à ce qui se passe ailleurs, pour trouver l’inspiration. C’est en m’intéressant au patronat et au modèle social dans d’autres pays que le nôtre que j’ai découvert le discours du président de la principale organisation patronale suédoise, Urban Bäckström. Un discours que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, simple mais juste selon moi. Je vous laisse le découvrir. Entrepreneurs créateurs de prospérité “La rencontre avec les entrepreneurs est l’un des grands plaisirs de mon travail. Ces personnes compétentes et déterminée sont celles qui créent la prospérité future de notre

Le Luxembourg belge, terre d’indépendants !

Le Luxembourg belge est entreprenant ! J’en veux pour preuve que, après le Brabant Wallon, la province de Luxembourg est celle qui compte le plus d’indépendants parmi la population active. Plus de 19% des personnes actives sont des porteurs de projet entrepreneurial. Quand on affirme donc que le Luxembourg est une terre d’indépendants, on ne se trompe pas. Mais ce constat ne doit pas cacher les défis d’avenir. Car, avant tout, il importe que la “verte province” puisse conserver ce statut qui l’honore. On constate, malheureusement, que nos chiffres de créations d’entreprises sont moins bons que la