Bien dans ses baskets, bien dans son business ?

« Pour arriver premier il faut, premièrement arriver » ! Beaucoup de starters et de patrons l’oublient ! En un mot : prenez soin de vous ! Vous êtes plus important que ce que vous faites. Le calcul qui consiste à reporter à demain parce que je suis pressé, cela ne marche pas ! Cela n’a aucun sens économique à moyen ou à long terme. Je m’intéresse au burn out des patrons depuis plusieurs années. Hier, le sujet était tabou. Ce mot est aujourd’hui sur toutes les lèvres quand des signaux d’épuisement commencent à naître. Etre patron aujourd’hui, c’est entreprendre, oser, tenir

Des étudiants entrepreneurs, il y en a ! Je les ai rencontrés

Ce 23 avril, j’étais convié à l’Athénée Royal de La Roche (Wallonie) pour parler de l’entreprise à des étudiants de filières techniques et professionnelles. Ils l’ignorent souvent, ces jeunes ont de l’or dans les mains. Ils sont les germes d’une société plus entreprenante… Favoriser une société entreprenante concerne chacun. Le système éducatif joue un rôle important dans la promotion d’attitudes positives envers l’esprit d’entreprise, qui représente un moteur important de croissance économique, de création de revenus et de bien-être, de progrès pour tous, d’inclusion sociale et de stabilité en Wallonie et dans la Grande Région.

Créer son entreprise à tout prix ? Non (2/3): le plus facile n’est pas le plus prometteur

Si l’on promeut, partout et tout le temps, qu’il faut créer son entreprise et le plus possible, si les programmes de soutien des pouvoirs publics en la matière se succèdent et s’accumulent, les résultats, au final, montrent qu’il n’est pas forcément évident d’entreprendre en Wallonie et en Grande Région. L’augmentation du nombre de créateurs d’entreprise n’est pas forcément synonyme de croissance économique et de création de valeur.   La création d’entreprise est un des visages de l’entrepreneuriat. Il peut être le meilleur, mais il n’est également pas toujours le plus efficace du point de vue personnel comme

Fuir la propriété pour la location temporaire : opportunités de business (models) nouveaux…

Le développement durable dans le monde de l’entrepreneuriat implique des changements profonds de façons de faire. Et de remettre en question, de manière radicale, des business model classiques à la faveur de modèles d’affaires innovants. L’un des systèmes les plus efficaces et les plus en vogue est celui de la location. Plutôt que d’acheter et de jeter (système prédominant depuis l’ère d’abondance), les consommateurs peuvent louer les produits dont ils ont besoin. De nombreux avantages  Ce qui est très intéressant pour les consommateurs, c’est que ce système de location leur permet : – de ne pas stocker des produits qu’ils n’utiliseraient peut-être

Philippe Ledent à la vice-présidence du conseil économique et social de la Grande Région

Ce matin, à Trêves, j’ai pris la vice-présidence du Conseil Economique et Social de la Grande Région.   Le nouveau président, Ditmar Muscheid, est Allemand, issue de la Rhénanie. Il succède à Patrice Lombard, qui représentait la Lorraine et le Medef.   Quant à moi, en tant que représentant wallon, j’assurerai la présidence en 2015. La Grande Région, c’est un bassin de 11 millions d’habitants issus de 4 pays et parlant trois langues. Si le monde est un village, la grande région est un hameau… Même si les frontières et la langue peuvent constituer des

Les bénéfices d’une démarche RSE à travers ECOWASH Mobile

Inscrire son entreprise dans une démarche de responsabilité sociétale présente de nombreux avantages. Et ce n’est pas qu’une question d’image… La preuve à travers ECOWASH Mobile, qui vient de s’engager dans un partenariat avec une association luxembourgeoise sans but lucratif pour permettre à des jeunes en décrochage à s’insérer dans la société. Je suis fier ! ECOWASH Mobile, que j’ai créé avec Vincent CHARLIER, s’engage dans la voie d’une entreprise sociétalement responsable. Nous venons de signer un partenariat sur le Grand-Duché de Luxembourg, avec l’EPI, association venant en aide aux jeunes en décrochage scolaire, pour aider

“La société civile et les entrepreneurs changeront le monde”

En marge de la première conférence interdisciplinaire sur le développement durable qui a lieu à Namur ce 31 janvier et 1er février à l’initiative du Ministre Jean-Marc NOLLET, j’ai eu la chance d’être invité, hier soir, au Cercle de Wallonie. Il s’agissait d’une soirée de Gala en présence du Prince Albert II de Monaco, grand défenseur de l’environnement. Parmi la centaine de privilégiés, se trouvaient les représentants du monde académique, économique, sociale et de la finance. Parmi les propos qui m’ont interpelés, je retiendrai celui du Prince qui dit: « Ce sont la société civile

Renifler le futur pour entreprendre…

La remise du Prix Nouvelles Tendances / Nouveaux métier lors de l’inauguration du Salon Batimoi me donne l’occasion de rappeler à ceux qui souhaitent entreprendre en Wallonie et en Grande Région que, à travers les mutations que connaît la société, les opportunités sont nombreuses. Ce vendredi 25 janvier, j’ai remis le Prix Nouvelles Tendances / Nouveaux métiers lors de l’inauguration du Salon Batimoi à Marche en Famenne. L’occasion pour moi de rappeler que la mutation que vit notre société aujourd’hui crée de nouvelles opportunités entrepreneuriales. Ce que nous traversons et que nous appelons « Crise

Roland GILLET for president of European Union…

A l’occasion des voeux de la CCILB, Roland Gillet, économiste de renom aux racines luxembourgeoises, a stigmatisé l’incapacité de l’Union Européenne à panser ses plaies au coeur d’une crise économique sans précédent, faisant de ce fait vaciller la solidarité européenne. Il a aussi mis en exergue l’incohérence des politiques belges, qui a tendance à freiner l’essor de l’entrepreneuriat alors qu’il est pourtant nécessaire. Ce mercredi, j’ai assisté aux traditionnels vœux de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Luxembourg belge (CCILB). Une belle soirée, beaucoup de monde, et surtout un intervenant de classe européenne: M.

Le TOP 5 des causes de burnout chez les indépendants et patrons d’entreprise

Sujet encore trop souvent considéré comme tabou, le burnout menace un nombre grandissant d’indépendants et de patrons d’entreprise. Une récente étude de l’ULg s’est penchée sur la question. Elle a interrogé, avec le soutien de l’UCM et de la Chambre de la Construction, des dirigeants et entrepreneurs en province de Luxembourg et sur la province de Liège. Elle conclut notamment qu’un dirigeant sur cinq présente des signes précurseurs du burnout en terme d’épuisement professionnel. Il ressort aussi de cette étude un top 5 des causes génératrices de stress chez les indépendants et les patrons d’entreprise. 1.