skip to Main Content
Entreprendre « durable » En 2019 – Secteurs Porteurs 7/11

Entreprendre « durable » en 2019 – secteurs porteurs 7/11

Impossible de parler des secteurs porteurs en 2019 sans aborder le développement durable. Il s’agit d’une tendance qui traverse toute l’économie, de la construction à l’alimentation, en passant pas le commerce de détail. La notion de développement durable s’intègre de mieux en mieux aux logiques d’entreprise et devient un facteur de décision de plus en plus important en matière d’achat. Elle trouve sens aussi dans de plus en plus d’entreprises, conscientes de leur responsabilité sociétale.

Comment définir le développement durable ?

Selon moi, c’est la manière de créer de la valeur (pas seulement financière) dans un monde qui s’appauvrit en termes de ressources (matérielles et humaines). Ce n’est donc pas une discipline, c’est avant tout un état d’esprit qui permet de changer son mode de fonctionnement afin de maintenir et développer son activité malgré les degrés de températures qui ne cessent d’augmenter et les fractures sociales que nous vivrons inéluctablement.

Pendant quelques années il y a eu un malentendu, car le développement durable était une fin en soi. Aujourd’hui, il s’intègre dans des toutes les activités de l’entreprise. Je vais être un peu provocateur, mais je pense que ce principe à vocation à disparaître ! Je l’espère en tout cas, car ça voudrait dire que la notion de développement durable serait totalement intégrée à notre quotidien.

Des bénéfices aussi sur le plan marketing

En attendant le jour où le développement durable sera tellement évident que plus personne n’y prêtera attention, adopter une stratégie pour réduire l’empreinte écologique de l’entreprise donne naissance à de nouveaux axes de communication dès la première année d’activité. Et les publics sensibles sont extrêmement variés. Il s’agit des clients, de collaborateurs, des actionnaires, des fournisseurs, des banques. Certaines sociétés se sont même créées spécialement pour mettre en valeur les atouts des entreprises axées sur le développement durable… Signe que la niche s’agrandit immanquablement !

Eviter de culpabiliser le consommateur

Pour créer de la durabilité, évitons de culpabiliser les consommateurs. Petit exemple avec le café en capsules individuelles. Leur facilité d’usage a conquis le public, qui ne reviendra pas de sitôt au bon vieux percolateur et n’est pas prêt à investir plusieurs centaines d’euros dans une vraie machine à expresso. Mais d’un point de vue écologique, ces capsules en aluminium ou en plastique sont une aberration. Face à l’inaction des grands fabricants, des entreprises ont développé des dosettes compatibles biodégradables. Les consommateurs adorent et contribuent à réduire leur impact environnemental sans perdre en confort.

Les entrepreneurs ont donc tout intérêt à s’inscrire dès aujourd’hui dans une logique de développement durable. Demain, ce sera une des conditions de survie des entreprises, du fait de l’hyper information des consommateurs. Si vous souhaitez approfondir ces questions (et d’autres), je vous suggère de vous plonger dans la lecture de mon dernier ouvrage « L’Entrepreneur Idéal – Eloge de la permaculture d’entreprise », paru le 20 décembre chez Edipro. J’y propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture… 

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.