skip to Main Content
La Maison, Un Secteur Porteur En 2019 (5/11)

La maison, un secteur porteur en 2019 (5/11)

Notre habitat est le reflet de notre société, de nos habitudes. Il est impacté par les évolutions démographiques, économiques, techniques ou environnementales. Mais notre habitat possède aussi une certaine inertie : on ne change pas sa maison comme sa chemise. C’est pourquoi le secteur résidentiel est porteur, et pour un bout de temps !

De nombreuses personnes vivent encore dans une maison conçue et réalisée au siècle dernier (et parfois au précédent!), avec une ergonomie, une isolation et des habitudes d’un autre âge. C’est pourquoi on peut dire sans se tromper que ce qui touche à l’habitat est porteur de nouveaux défis et de nouvelle opportunités de business. Progressivement, la maison « passe au vert » et s’adapte aux nouveaux comportements induits par la technologie.

Cela entraîne une redistribution des cartes dans le secteur du bâtiment. Le nombre de matériaux, de techniques et donc d’artisans a explosé, tant pour le gros oeuvre que pour les finitions. Des métiers se créent, comme domoticien ou spécialiste étanchéité des bâtiments.

La hi-tech aussi se tourne vers le marché résidentiel. C’est une tendance qu’on a pu observer lors des précédentes éditions du CES de Las Vegas (Consumer Electonics Show, le plus grand salon consacré à la high-tech grand public), révélateur des grandes tendances, des start-ups du moment, mais aussi des marchés qui intéressent le plus les investisseurs. Et nul doute qu’en 2019, de nombreuses entreprises présentes sur le salon seront particulièrement branchées « smart home ».

Plus de tech pour plus de vert

La plateforme Ween.ai, par exemple, présente en 2018, propose un nouveau concept qui permet, grâce à une centrale de gestion, d’activer tous les objets connectés de la maison en fonction des habitudes de vie de son propriétaire. Les chauffages sont capables de varier selon l’horaire, les lumières de s’éteindre et se rallumer, etc, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie au besoin réel. Dans le même esprit, l’entreprise Wivaldi permet d’installer un boîtier connecté chez soi, qui diagnostique la consommation d’énergie et fournit des conseils personnalisés, en temps réel, sur l’utilisation des divers équipements.

En Wallonie aussi les choses bougent. La Start-Up FIVE Insurance lance FIVE Home, qui permet aux clients de bénéficier d’un système simple pour gérer intelligemment leur consommation énergétique (www.five-home.be).

Bref, en 2019, il y aura de la place pour les artisans qui utiliseront des matériaux et produits de plus en plus écologiques et les prestataires qui proposeront des solutions connectées mais aussi des services à la personne.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.