skip to Main Content

L’éco-innovation: l’art de prévoir demain

La notion de conception et de design devient tellement un paramètre de valeur ajoutée au service de la compétitivité des entreprises, que lui succèdent déjà les termes eco-conception et eco-design. Tout en se méfiant des mots, il s’agit bel et bien d’une évolution profonde, qui est en cours, et qui ouvre des perspectives importantes en termes d’emploi, notamment indépendant.

 

Du design partout

En Grande-Bretagne ou dans les pays nordiques, le design est considéré comme un maillon essentiel de la chaîne prospective des entreprises. La Wallonie a pris le train en marche en misant sur des initiatives originales, et c’est tant mieux.

2016-05designer-hands-freeimageMais au fait, c’est quoi le design ? Car de nos jours, tout est design et le design est partout ; on parle de design industriel, mobilier, graphique, textile, de services, d’espaces publiques, hospitalier, culinaire, sonore, lumière, etc. La liste pourrait s’agrandir à l’envi. À mi-chemin entre un ingénieur et un artiste, le designer reste avant tout un créatif au service de la fonction et de la finalité d’un projet.

C’est un « écoutant » hors pair, doté d’un bon sens pratique et stratégique ; un médiateur qui sait faire le lien entre les différentes équipes d’une entreprise, où il intervient de l’amont à l’aval d’un projet. Son trait final, la touche qui fera que l’on reconnaîtra son style in fine, lui confère une dimension artistique nécessaire à la valeur esthétique d’une réalisation.

Ajouté à la dimension technologique, le résultat collaboratif du design sur l’entreprise apportera la différenciation indispensable à toute forme compétitive d’un projet. Innovation et design forment l’union sacrée de tout succès entrepreneurial.

 

L’éco-innovation : plus qu’un éco-design

2016-05_light-bulb_freeimageQuant au terme éco-innovation, il est actuellement un mot-valise à la définition large. Il est souvent confondu ou considéré comme un synonyme de l’éco-conception centrée sur l’impact environnemental du produit tout au long de sa chaîne de production-consommation- destruction, et de l’éco-design dédié en plus à l’esthétique et la fonctionnalité durable des produits à l’usage. L’éco-innovation englobe et dépasse les seuls critères environnementaux et fonctionnels.

Conçue pour compléter le pragmatisme opérationnel du marketing durable avec une vision d’ensemble plus stratégique, elle a aussi pour vocation d’observer les éco-tendances prometteuses émergentes d’aujourd’hui (dites aussi signaux faibles). Elle imagine aussi demain en anticipant les nouveaux modes de consommation et l’évolution des comportements écologiques.

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.