skip to Main Content
Ma Dernière Expérience Client : Sur Le Fil Du Rasoir !

Ma dernière expérience client : sur le fil du rasoir !

Je vous parle souvent de cette fameuse expérience client que doit rechercher toute entreprise. J’en ai vécu une ce 29 février à Paris au cours d’un benchmarking pour m’inspirer des nouvelles idées. Laissez-moi vous emmener  à « La Clé du Rasoir » dans le 5ème arrondissement à Paris !

Fluide et efficace

Mon expérience commence par le site web, très ergonomique et épuré. Au centre de l’écran, le site me propose l’option la plus évidente, celle qui m’intéresse : prendre rendez-vous. En quatre ou cinq clics, je choisis où, qui, quoi, quand … C’est fait ! J’ai rendez-vous le samedi à 9 heures avec William. Dans la foulée, je reçois un mail de confirmation. Simple, pro, je me sens serein et en sécurité !

Samedi venu, je me rends au salon. Je découvre un univers masculin, trendy et moderne. Cet espace de 120m2, sur deux niveaux, est un mélange de murs en brique, de parquet et de poutres apparentes. Les photos du site ne mentaient pas.

Je suis accueilli par deux jeunes barbiers et une coiffeuse super sympas. Tout de suite le tutoiement est de mise, tout à fait en raccord avec le style, chic mais détendu. On me propose un café, puis on passe aux choses sérieuses. Vapeur, massage de la peau, essuie chaud, déploiement de la mousse, premier passage au rasoir à l’ancienne. Re-essuie. Deuxième passage. L’occasion pour moi de demander quelques corrections au niveau des cils, des oreilles. Je me sens pris en charge, chouchouté. Durée totale : 60 minutes. Coût total : 45 €, ce qui est selon moi très correct, vu le niveau de prestations.

L’histoire d’un challenger…

Alexandre Boulom est le fondateur de La Clé du Barbier, il a ouvert quatre salons à Paris et à Lille. Il est aujourd’hui encadré de 15 barbiers qui coiffent, rasent et bichonnent les hommes, avec toujours l’objectif de mettre en valeur chaque visage, quel que soit son age, sa morphologie. La majorité de la clientèle a entre 30 et 50 ans, mais on a aussi le père de famille qui accompagne son fils de 13 ans pour un premier cours de rasage… Le côté social est très important pour le fondateur de l’enseigne.

Etre barbier, c’est un vieux métier tendance !

A l’ère des rasoirs multi-lames, aller dans un salon pour se faire raser peut paraître anecdotique. Et pourtant ! La tendance actuelle dément cette idée : aujourd’hui, beaucoup d’hommes choisissent de prendre soin d’eux-même. Et pas suniquement pour un coup de rasoir. Le métier de barbier est une profession riche, qui offre un éventail complet de soins dédiés à la gente masculine.

Les clients qui viennent chez le barbier, comme moi, sont dans une démarche semblable à celle de beaucoup de femmes, lorsqu’elles se rendent chez le coiffeur : ils viennent passer un bon moment. Aller chez le barbier c’est plus un « lifestyle » qu’un acte posé par nécessité. Et c’est aussi l’occasion d’expérimenter, de se découvrir sous un nouveau jour : il y a différents dégradés, différentes géométries… Lorsqu’on y a goûté, on a envie d’y revenir !

Expérience client et collaborateur…

J’ai vécu une belle expérience-client qui n’a pu se vivre qu’au travers d’une belle expérience-collaborateur. Tout au long du soin, l’équipe est attentionnée, travaille sérieusement sans se prendre au sérieux. On oublie le temps qui passe. Je retiens aussi que si la porte d’entrée était digitale, la suite a été caractérisée par la relation humaine. C’est la combinaison des deux, assortie d’un concept bien réfléchi et bien pensé, d’une localisation adéquate et d’une vitrine qui donne envie d’entrer, qui m’a permis de vivre un moment mémorable. Vous pouvez y aller les yeux fermés, mais avec une barbe !

Lien : lacledubarbier.eu

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.