skip to Main Content
Métiers En Pénurie : Opportunités Pour Entreprendre ?

Métiers en pénurie : opportunités pour entreprendre ?

Partout en Europe, comme chaque année à cette époque, les organismes qui gèrent la formation et l’emploi publient des listes de métiers en pénurie, dans l’espoir d’attirer les étudiants et chercheurs d’empoi vers ces filières. La lecture de ces listes peut étonner : alors que le marché de l’emploi évolue à grande vitesse, avec des métiers qui disparaissent, apparaissent ou mutent sans arrêt, les métiers en pénuries restent relativement stables, années après années. Serait-ce alors un bon créneau pour entreprendre ?

Souvent, on imagine l’entrepreneur comme un passionné animé par une vocation dans son domaine, et pour qui le fait d’être patron est un moyen, pas un but en soi. Mais la situation inverse existe aussi. Je rencontre régulièrement des personnes qui souhaitent avant tout ardemment entreprendre, mais sans savoir nécessairement dans quel secteur.

La solution pour ces derniers se trouve peut-être dans les fonctions en pénurie. En effet, si ces métiers sont un bon plan pour trouver un job, pourquoi ne seraient-ils pas aussi le bon plan pour créer votre entreprise ? Évidemment, si votre ambition est de développer une entreprise avec de nombreux salariés, vous serez confrontés à la même problématique de recrutement. Mais pour créer votre propre emploi, c’est intéressant d’y réfléchir…

Un métier en pénurie, c’est quoi ?

Le Forem publie depuis 2006 une liste de fonctions critiques pour lesquels les entreprises ont des difficultés à recruter (en raison, par exemple, des conditions de travail ou d’un manque d’expérience des candidats). Parmi ces fonctions, beaucoup sont des métiers en pénurie, où l’on sait que le nombre de candidats et de toute façon inférieur aux postes disponibles. Actuellement, la liste compte 72 métiers en pénuries, couvrant des domaines aussi divers que le web, la boucherie ou l’industrie.

Alors, pourquoi ne pas entreprendre dans les secteurs suivants si vous avez envie de créer votre propre emploi : comptable, couvreur, installateur sanitaires, tuyauteur industriel, mécanicien de maintenance,etc. Il y a tellement de métiers qui recherchent des bras !

D’autres avantages

Entreprendre dans un secteur en pénurie, c’est bien entendu la garantie que les clients ne manqueront pas et que la concurrence sera moindre. Mais il existe aussi d’autres avantages. Dans certains cas il est possible de bénéficier de dispenses pour entreprendre les formations qualifiantes pour le métier. Il y a aussi un incitant financer dans certaines situations. Il existe également des structures d’accompagnement particulièrement adaptées pour vous aider. A titre personnel, j’ai déjà accompagné de nombreux starters dans ces domaines, au travers de Challenge ou Chrisaleader. Et ça fonctionne.

Bien entendu, il ne suffit pas de prendre un métier en pénurie pour réussir. Il faut d’abord un minimum d’attrait pour cette activité, de manière à devenir un vrai pro dans ce domaine. Ensuite, il faut se fixer des objectifs et puis produire les efforts pour les réaliser.

En ce début d’été, propice à la remise en question professionnelle, je vous conseille de prendre quelques minutes pour réfléchir à votre orientation présente et future. Pourquoi pas dans un métier en pénurie ?

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.