Dans un contexte de crise, suis-je trop positif ou naïf ?

Ce jeudi, un starter m’a dit à la lecture de mon blog : « C’est super motivant. Mais est-ce que ce n’est pas un peu trop positif ? Tout va mal… ». Je dois avouer que sa remarque m’a autant honoré qu’interpelé voire étonné. « Suis-je positif et ou naïf ? » Oui, si son contraire serait d’être négatif ou réaliste… Il est de bon ton chez nous de lier le fait d’être positif à une certaine forme de naïveté. Et le fait d’être négatif serait la marque des personnes les plus réalistes … On confond à nouveau l’attitude et l’aptitude. Le cynisme,

La plupart des Européens reconnaissent que l’entrepreneuriat est important

Une enquête réalisée auprès de 18.000 personnes indique que 69 % des Européens sont ouverts à l’idée d’exercer une activité professionnelle indépendante. Je vous laisse en découvrir les résultats dans cette article d’ “Entreprendre Today” Je suis en tout cas heureux d’apprendre que la plupart des Européens reconnaissent que l’entrepreneuriat est important pour l’avenir. Réconfortant et encourageant…   https://www.freedownload.network/

Promouvoir le leadership créatif pour se réinventer

« Plus de deux tiers des revenus des entreprises qui réussissent proviennent de produits qui n’existaient pas 5 années auparavant ». Ce constat du magazine FORBES repose sur une évolution de nos sociétés et des entreprises en général. Aussi, l’entreprise de demain devra promouvoir un leadership créatif ! Compétitive, réactive, flexible, fiable, rapide… L’entreprise de demain devra toujours créer et produire des biens et des services dans un souci de rapport qualité / prix / délai. Mais aussi répondre à des marchés de plus en plus exigeants et tenir compte des évolutions de la société à l’échelle globale

Google, Apple, Microsoft, Disney… se sont créés pendant une crise (3/3)

Voici le dernier article d’une série de trois  sur le fait d’ « Entreprendre en temps de crise » – lire le premier et le second. Parce qu’il faut envisager que meilleur moment pour entreprendre puisse être celui où tout le monde pense que c’est le pire moment ! Il n’y a en réalité pas de bons ou de mauvais moments pour créer une entreprise. Le plus important est d’avoir un projet bien défini, avec une clientèle ciblée, une offre attractive, une stratégie imparable et une volonté de fer. Penser aux nouvelles attentes du client ! Les comportements d’achat changent, les