Naît-on entrepreneur, ou le devient-on? Votre avis m’intéresse

En ce début de semaine, je voulais vous soumettre une question ouverte, en vue de recueillir vos avis, opinions et témoignages à son sujet. Cette question est la suivante: naît-on entrepreneur ou le devient-on ? Surtout, n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires ci-dessous et à participer au débat. Cette question – naît-on ou devient-on entrepreneur? – m'a récemment interpellée suite à la lecture des propos de Claude Ananou in Les Affaires.com, relayée sur le très intéressant blog personnel de Kim Auclair, “Entrepreneure passionnée”, dédié à l'entrepreneuriat. Claude Ananou y précisait que: «

Parrainer un starter, pour stimuler l’esprit d’entreprise

Ils sont nombreux, ceux qui désirent créer leur projet d'entreprise en Belgique. Ils sont nettement moins, par contre, à un jour franchir le pas et à la concrétiser. Souvent simplement par manque de soutien. Un accompagnement par une structure spécialisée et des encouragements émanant de l'entourage du jeune entrepreneur constituent des appuis essentiels pour lancer un projet. Se faire parrainer par un entrepreneur chevronné, comme nous l'a encore montré notre programme Ofac+ – Challenge cette année, permet de lancer son entreprise sur des bases solides et de grandir plus vite. Les freins à l'entrepreneuriat peuvent

La confiance en soi : facteur clé du patron d’entreprise !

Gagner en confiance personnelle, dans le cadre du développement d’un projet d’entreprise, c’est limiter le risque. Travailler sa confiance en soi, c’est s’armer pour aller au devant de sa clientèle, de ses partenaires, pour construire un réseau sur lequel s’appuyer. Devenez entrepreneur, soyez complice. A travers les différentes fonctions que j’occupe, je côtoie des patrons, confirmés ou starters. Au fil des années, j’ai constaté qu’un des facteurs clés de succès pour leurs activités réside dans leur confiance personnelle. Entreprendre, c’est toujours prendre des risques. Mais c’est aussi créer sa chance, profiter des opportunités. Les Américains,

Innover et se différencier pour un projet d’entreprise qui décolle

Avant de se lancer dans un projet entrepreneurial, il faut une idée, pouvant répondre à un besoin ou une demande d’un segment de clientèle identifié. Nicolas Hanse, pilote d’avion, a développé un logiciel innovant répondant à un besoin de ses pairs. Mais l’idée, seule, ne suffit pas pour élever son projet. Il faut bien le mûrir, aller chercher les justes financement et ne pas hésiter à se faire accompagner. Mais surtout, se différencier pour répondre aux critères de décisions des clients potentiels. Dans un de mes métiers, en l’occurrence au niveau de Challenge SCRL (www.challengeonline.be),