Faire de nos échecs d’hier le terreau de nos succès de demain

L’échec est le fondement de la réussite ! Ce proverbe chinois, extrait du Livre du Tao et de sa vertu, de Lao-Tseu, recèle de précieux conseils pour aborder la vie en adoptant des perspectives nouvelles, en tant qu’entrepreneur comme sur un plan personnel. “Quoi qu’il arrive, j’ai déjà gagné” Ce mercredi, après m’être porté candidat, je n’ai pas été élu à la Présidence nationale de l’UCM ce mercredi. Je souhaite bon vent à notre nouveau Président Philippe GODFROID ! C’est la règle d’une élection. Il y a une semaine, je me disais que,  “quoi qu’il arrive, j’ai déjà gagné”.

Le pouvoir doit rester un moyen au service d’un idéal

Le pouvoir nous rend-il dépendant? Ces dernières semaines, j’ai beaucoup médité sur le sens du mot “pouvoir”. Les politiciens ou les responsables d’entreprise, dans leur engagement, le développement de leur projet, doivent certainement en user, pour avancer, pour réaliser des objectifs. Parfois, toutefois, il arrive qu’on en abuse, qu’on s’y accroche, qu’on en devienne dépendant. D’où l’importance d’une réflexion sur son usage. Je pense que lorsqu’on s’engage pour des causes, pour des personnes,… c’est avant toute chose parce que nous poursuivons un idéal. Si l’on doit user du pouvoir, garder cela à l’esprit doit permettre qu’on

Entreprendre, c’est rêver l’impossible pour le faire exister…

Je suis tombé par hasard sur le site www.inventerlefutur.eu et je l’ai trouvé inspirant. J’y ai lu que l’esprit d’entreprise fait partie de la vie ! Il ne s’agit pas de créer des multinationales figées dans leur hiérarchie. Il ne s’agit pas plus de s’en remettre à l’Etat pour tout gérer. Ni de gauche, ni de droite, la vie a besoin de mouvement, de création, d’établir des relations. Imagination, créativité et souplesseCréer une entreprise, cela ne passe pas nécessairement par une structure juridique lourde et contraignante. Une entreprise c’est d’abord l’intelligence, l’imagination, la créativité, la

Le pire et le meilleur pour les PME. Et un état d’esprit positif à insufler

Dans l’actualité de ces derniers jours, j’aurai, tout comme vous, tout entendu. Le meilleur pour les PME Le meilleur: l’idée de Sabine Laruelle pour créer 10.000 emplois dans les PME. Son idée n’est pas neuve. Ce qui l’est, c’est l’écho qui en fait aujourd’hui. Et c’est tant mieux. La ministre des Classes moyennes propose de porter de 1.000 à 1.500 euros la réduction de cotisations patronales sur le premier emploi créé par une PME. Les réductions sur les 2e et 3e emplois créés seront, elles, doublées durant la première année, passant de 400 à 800