skip to Main Content

Sans business model, votre entreprise n’a pas de cœur…

Le business model (ou modèle économique) d’une entreprise est une tout autre histoire que le business plan. Le business model aide fait battre le cœur de l’entreprise, et donc celui de l’entrepreneur…

Et si on l’évoque tant, c’est qu’il est au coeur même de tout projet, puisqu’il représente la manière dont l’entreprise va gagner de l’argent et être rentable. Il doit donc être affiné, validé, challengé et peaufiné avec tous les acteurs qui participent au projet d’entreprise. Il n’est pas figé, il s’améliore tout au long de l’existence de l’entreprise.

Il détaille donc la façon dont l’organisation crée de la valeur pour ses clients et la monétise (concept lié à celui de chaîne de valeur).

Alexander Osterwalder, consultant indépendant ayant fait une thèse sur le business model, propose un outil permettant de simplifier et de décrire le business model à l’aide d’une structure en 9 blocs qu’il appelle “tableau du business model” (Business model canvas) (tapez le nom sur google et vous n’aurez que l’embarras du choix).

Le BM, l’oublié de la stratégie

L’articulation entre business model et business plan est évidente, mais parfois certains starters se focalisent sur les questions du business plan, sans réfléchir nécessairement au business model… Le premier demande de mettre en œuvre un processus itératif et rationnel. Le second fait appel à l’intuition, à la créativité, à des options nouvelles. Parce qu’il est souvent l’oublié de la stratégie, il n’en est que plus utile dans un contexte où chaque starter et chaque patron doit naviguer dans un environnement de plus en plus incertain et complexe, et surtout rapide en termes de cycle de vie des produits et services offerts.

Parmi les business model les plus connus, on citera celui du low cost qui a déjoué jusqu’à présent les pronostics d’échecs annoncés, en parvenant à obtenir une rentabilité insolente alors qu’on se bat avec des moyens rudimentaires. De remarquables réussites où le faible triomphe du fort, où David terrasse Goliath au moyen d’une fronde et d’une pierre. Je citerai Ryanair par exemple sans pour autant me prononcer sur le caractère social du management. Et aujourd’hui d’autres nouveaux business models liés au digital apparaissent: UBER, Airbnb,…

A l’inverse, il existe le BM du luxe. Mais aussi celui de la location,…

Bref, la stratégie fait battre le cœur de toutes les entreprises.

C’est en ce sens que le business model devient aujourd’hui indissociable du business plan.

Pour aller plus loin: 32 types de business model

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.