skip to Main Content

Tenir compte des transformations de la consommation!

La consommation est le reflet de la société et la société est le reflet de la consommation. Aujourd’hui, la consommation des nouvelles technologies réinvente fondamentalement la consommation… Et si pour changer notre société il suffisait enfin de consommer autrement et réinventer un modèle de consommation basé sur les richesses locales et la proximité ?

La consommation est le reflet de la société et la société est le reflet de la consommation.

Des clients mieux informés et influencés

La consommation des nouvelles technologies réinvente la consommation… Tout le monde est aujourd’hui de plus en plus connecté ! Le marché des applications mobiles est en plein boom. Les médias sociaux changent la communication d’informations. Les téléphones mobiles deviennent nos vrais amis au quotidien. 90% des possesseurs de smartphones l’emmènent toujours avec eux. 70% sont intéressés par le paiement mobile et tout ce qui l’accompagne : informations produit, points bonus… Grâce à Internet, les clients sont de mieux en mieux informés et … influencés.

Vers une économie de la fonctionnalité

Le contexte économique actuel, la raréfaction des ressources naturelles vont conduire également à l’émergence d’une économie de la fonctionnalité et d’une économie d’usage et non plus fondée sur la propriété. Davantage de produits et services se mutualisent et la consommation collaborative a le vent en poupe.

Penser global, consommer local

Et si pour changer notre société il suffisait enfin de consommer autrement et réinventer un modèle de consommation basé sur les richesses locales et la proximité ? Penser global n’interdit pas de consommer local… De ce point de vue, les circuits courts food (alimentaire) et non food représentent des alternatives de production et de consommation à l’échelon local.

Cet article comporte 1 commentaire
  1. Quand on voit les 250 paniers des « Grosses légumes », complètement néophytes dans ce domaine, c’est un exemple plus que parlant de cete tendance.
    A noter aussi les habitnats de Meix devant Virton qui ont pris des parts de coopérateurs pour sauver leur épicerie… Reste évidemment à rendre cela rentable en-dehors de l’économie sociale.

Les commentaires sont clos.

Back To Top

entrepreneur idéal
Découvrez mon nouveau livre

L'entrepreneur idéal - Éloge de la permaculture d'entreprise !

Je vous propose une vision renouvelée de l’entrepreneuriat, basée sur les principes de la permaculture. Tirez le meilleur parti des technologies, de vos équipes et de vous même pour développer un projet humain et durable.